Le Partenariat pour la Transition
Germano-Tunisien

Filtrer les projets
Plus de 100 projets
Appel à projets 2017 Fonds de soutien à la transition démocratique

Achèvement de la première phase de la session estivale du conservatoire Adw‘Art

Retour

La dernière phase de la session estivale du projet « khalli el fan Ijannah » s’est consacrée aux sorties de découvertes musicales, la première destination était le 12 Août au festival de musique classique à el Jem, nos petits adw’aristes ont été aussi éblouis par le cadre que par le spectacle ; En effet, ils ont découvert la majestueuse architecture de cet édifice romain et ont pu par la suite assister à un spectacle avec un véritable orchestre symphonique classique. La navette vers El jem a été agréablement faite en train touristique avec comme animation à l’aller et au retour de la musique Stambéli, un avant-goût de la prochaine sortie découverte.

 

 


Stambeli à la rue du Pacha
chez le Yenna Salah Ouergli

Effectivement, le 22 Août les Adwaristes ont traversé à pieds, la rue du Pacha, au cœur de la médina de Tunis, pour atterrir dans le sanctuaire du Stambéli, du maître Yenna Salah Ouergli, qui les a chaleureusement accueillis dans son magasin et où il a présenté à ses jeunes invités autant d’objets que de renseignements sur ce style musical ; ils ont donc pu voir des instruments à cordes tels que le Gombri et la Gambara et des instruments à percussion comme la Tabla et les Chkachek mais aussi les costumes de danse et le fameux personnage Bousaâdia et sa légende. A la fin de la visite et après une séance d’écoute, notre Yenna a joué dans la petite ruelle avec ses jeunes invités quelques airs festifs de Stambeli qui ont fait vibrer quelques touristes passants au grand bonheur de nos petits adwaristes qui ont sympathiquement décroché la promesse du Yenna Salah Ouerghli pour de prochaines rencontres Stambeli au cours de l’année musicale au conservatoire Adw’Art.

 

 


Un atelier de percussion avec
L’artiste Brahim Bahloul.

Les ateliers suivants, ont eu lieu, le 29 Août et le 3 Septembre avec Mr Brahim Bahloul, artiste percussionniste, qui a animé avec un grand savoir-faire deux ateliers de découverte de la percussion à travers des petits exercices corporels sur les techniques de respiration, l’assouplissement, la synchronisation des membres, le comptage des pulsations en plus de la passionnante découverte des instruments de percussion. Entre ces deux ateliers, il y a eu, le 30 Août, la dernière sortie programmée, au Palais de Ennejma Ezzahra, situé au Village de Sidi Bou Said. C’était une première pour la plupart de nos adwaristes de visiter Sidi Bou Said, village situé à quelques kilomètres de leurs quartiers. Un accueil chaleureux les attendait au Palais Ennejma Ezzahra par la direction qu’on tient à remercier pour la gratuité de l’accès et pour la disponibilité de son guide qui leur a parlé de l’historique des lieux et du personnage du Baron d’Erlanger, de sa passion pour la musique et la peinture et les arts et de sa collection d’instruments musicaux. La visite s’est poursuivie dans le compartiment des produits de l’atelier de lutherie.

 

 


Une photo souvenir au Palais
du Baron d’Erlanger.

Cette troisième étape du projet a permis aux adwaristes d’enrichir leurs connaissances en histoire, architecture, patrimoine, culture et arts pas qu’en musique, ils ont été appelés à développer leur sensibilité artistique et ils ont répondu présent et savouré pleinement toutes les étapes du programme estival du conservatoire Adw’Art.

Une belle aventure estivale qui s’achève par un spectacle de clôture qui a eu lieu le 3 septembre 2017 au conservatoire Adw’Art ; Après des semaines de répétitions, les élèves se sont produits devant leurs parents et leur ont présenté un spectacle varié : le chant à l’honneur avec des performances collectives en français et anglais en plus de l’arabe ainsi que des concertos de violon assurés par Amal, Farah et Ons. Elèves et professeurs ont joué ensemble et ont généreusement couvert leur public de notes positives émanant d’un véritable talent et d’une réelle volonté de créativité et d’épanouissement artistique.

 

 


Spectacle de clôture de la
session estivale.

Certains de nos élèves, grâce à leur fréquentation de Dar Essaida pour leurs cours de musique, ont intégré le club de peinture initié par l’IADH (Institut Arabe des Droits de l’Homme) et ils ont pu à l’occasion du spectacle de clôture exposer leurs œuvres d’art qui a laissé entrevoir leur passion musicale, ce qui s’est parfaitement marié avec le thème du spectacle.

Une cérémonie de remise de prix a eu lieu pour marquer en beauté la fin de la session d’été et le prochain démarrage d’une nouvelle année musicale au conservatoire Adw’Art qui s’annonce prometteuse.

 

 

Retour