Le Partenariat pour la Transition
Germano-Tunisien

Filtrer les projets
Plus de 100 projets
Appel à projets 2017 Fonds de soutien à la transition démocratique

Lancement du projet de jumelage au profit de l’administration pénitentiaire en Tunisie.

IRZ- Deutsche Stiftung für Internationale Rechtliche Zusammenarbeit
Retour

Lancement du projet de jumelage au profit de l’administration pénitentiaire en Tunisie.

espoir

Allocation d’ouverture de
la cérémonie d’ouverture

La délégation de l’Union européenne en Tunisie a organisé le 20 janvier 2016 en collaboration avec le Ministère de la justice Tunisien, le groupement Justice Coopération Internationale (JCI) et la Fondation Allemande pour la Coopération Juridique Internationale (IRZ), une conférence portant sur le thème « lancement du projet de jumelage au profit de l’administration pénitentiaire en Tunisie » et ce en présence de la Présidente de la Délégation de l’Union Européenne en Tunisie, S.E Monsieur l’ambassadeur de France en Tunisie, le Consul général de l’ambassade d’Allemagne en Tunisie, ainsi qu’un nombre de représentants des délégations diplomatiques, de juges, cadres et agents de l’administration pénitentiaire tunisienne.

Il est à mentionner que, ce projet de jumelage par l’Union Européenne fait partie du Programme d’Appui à la Réforme de la Justice en Tunisie (PARJ 1), qui englobe trois projets de jumelages au profit du Ministère de la justice, de l’Institut Supérieur de la Magistrature, et de la Direction générale des prisons et de la rééducation, visant à contribuer à la réforme de ces institutions pendant la prochaine décennie à la lumière des meilleures expériences étrangères en la matière. La réalisation du projet de jumelage relatif à l’administration pénitentiaire est supervisée par deux partenaires à savoir : le groupement d’intérêt public Justice Coopération Internationale (JCI) ainsi que la Fondation allemande pour la Coopération Juridique Internationale (IRZ).

 

espoir

Présentation du projet par les chefs
de projet Mr. Philippe POTTIER (JCI)
et Mr. Johannes SCHLICHT (IRZ)

Il est opportun de noter, que le lancement du projet de jumelage ainsi que la coordination des efforts des différents partenaires permettra à l’administration pénitentiaire tunisienne de disposer des moyens nécessaires à la modernisation du système carcéral de manière à le rendre conforme aux normes internationales. Ce partenariat contribuera au renforcement des capacités institutionnelles de la Direction Générale des Prisons et de la Rééducation (DGPR) ainsi que la mise à niveau de son cadre juridique. En effet, les missions attribuées à cette administration consistant à superviser l’ensemble des institutions de l’administration pénitentiaire, assurer leur sécurité, former les détenus et travailler à leur réhabilitation, exige la révision des textes législatifs et réglementaires dont la loi relative au règlement des prisons et les décrets relatifs à l’organisation de l’ institution pénitentiaire ainsi que l’instauration d’un statut général des cadres et agents des prisons et des centres de réhabilitation et de conformer l’ensemble des textes aux principes de la nouvelle constitution, ce qui contribuera à améliorer la performance de cette institution et l’aider à mieux superviser le reste des organes du système pénitentiaire.

Retour