Le Partenariat pour la Transition
Germano-Tunisien

Filtrer les projets
Plus de 100 projets
Appel à projets 2017 Fonds de soutien à la transition démocratique

Promouvoir la mobilité entre la Tunisie et l’Allemagne

Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GIZ
Institut für Mikrobiologie der Bundeswehr IMB
Robert Koch-Institut RKI
Retour

Le Pacte de Mobilité Germano-Tunisien Promouvoir les compétences- Ouvrir des perspectives

Le « Pacte de Mobilité Germano-Tunisien » est un projet de coopération entre la la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, la ZentraleAuslands- und Fachvermittlung (ZAV- Espace Placement International) de la BundesagenturfürArbeit (BA- Office fédéral de l’emploi)et l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI).

 

Ce projet vise à promouvoir la mobilité légale entre la Tunisie et l’Allemagne en bénéficiant aux migrants, au pays d’origine et au pays d’accueil. A cette fin,le projet offre à des professionnels qualifiés tunisiens la possibilité de s’informer sur les conditions de vie et de travail en Allemagne. D’autre part, des entreprises allemandes sont sensibilisées aux potentialités des professionnels qualifiés tunisiens.Des cours en langue allemande sont offerts à un groupe de 146 jeunes ingénieurstunisiens à la recherche d’un emploi avec la possibilité d’effectuer un stage en Allemagne. En outre, les employés de l’ANETI sont appuyés dans le processus de professionnalisation en matière du placement à l’international.

 

Apprendre la langue allemande en cinq mois !

Monsieur Ambassadeur

Une rencontre entre Monsieur l’Ambassadeur, Dr. Reinicke, le chef du cabinet du Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi Monsieur, MonsieurTurki, les partenaires du projetet les jeunes ingénieurs tunisiensa eu lieu à l’université privée « Espima Business School », le 30 juin 2015.

L’objectif de cet échange a été de féliciter les progrès des jeunes Tunisiens qui apprennent la langue de Goethe en seulement quelques mois sans connaissances préalables.M. Turkienvisage un meilleur avenir pour les jeunes ingénieurs participant au projet: «Je félicite ce projet qui offre des nouvelles perspectives aux jeunes tunisiens bien qualifiés, qui ne trouvent pas d’emploi sur le marché national ».

 

Des nouvelles perspectives d’emploi pour des ingénieurs tunisiens

Un premier groupe de participants avec des connaissances en langue allemande avancées ont déjà suscité l’intérêt des employeurs allemands et se trouvent actuellement en stage en Allemagne. La recherche de stages est intensive pour leurs collègues qui viennent de terminer les examens.

Retour